Base des nuages

Base des nuages

Ce paramètre indique la hauteur de la partie inférieure des nuages bas. Le but est de prendre des photos dans le brouillard. Si tu te rends sur une montagne qui est plus haute que la partie inférieure des nuages indiquée, tu te trouves dans le brouillard. Il est alors possible de prendre des photos passionnantes dans les forêts couvertes de brouillard.

1
Superposition de couleurs

Le chargement de la superposition de couleurs est indiqué par un petit symbole de chargement en bas à droite de la carte après avoir sélectionné une heure. S’il n’y a actuellement pas de nuages en dessous de 1500 m dans ta région, rien ne sera affiché sur la carte.

Si, à l’heure sélectionnée, il y a des nuages en dessous de 1500 m à un endroit donné, la superposition de couleurs s’y affiche.

La superposition de couleurs peut être traduite en une valeur numérique à l’aide de l’échelle.

3
5
La carte de fond

Pour pouvoir voir l’altitude des montagnes dans une région, il convient de sélectionner la carte d’arrière-plan « Outdoor ». Celle-ci peut être modifiée dans la barre de menu en haut. Les courbes de niveau sont visibles sur le fond de carte « Outdoor ». En comparant les courbes de niveau avec la hauteur indiquée du dessous des nuages par la superposition des couleurs, on peut ainsi voir quels sommets seront dans le brouillard.

7
Choix du spot photo

Si tu veux visiter un spot photo, celui-ci doit bien sûr se trouver plus haut que le bas des nuages indiqué, car le spot photo se trouve alors dans les nuages. Pour cela, tu utilises à nouveau les courbes de niveau. Compare le marquage de la vue sur la carte avec les courbes de niveau pour voir à quelle hauteur se trouve le spot photo.

9
Résolution du modèle météo

Le modèle météo a une résolution limitée et ne peut pas saisir tous les détails du paysage. Pour cette raison, tu dois interpoler un peu. Cela signifie que tu devrais regarder la superposition de couleurs dans les environs du sommet de montagne souhaité et pas seulement directement à l’endroit du sommet de montagne lui-même. Dans un rayon de quelques kilomètres, la hauteur de la partie inférieure des nuages ne change guère.

Par ailleurs, il est possible que les sommets des montagnes dépassent les nuages. Dans ce cas, le sommet serait plus haut que la partie inférieure et aussi plus haut que la partie supérieure des nuages. Dans l’exemple présenté, cela est bien visible. Le sommet de « La Nuda », qui culmine à 1800 mètres, sort des nuages, tandis que la superposition de couleurs montre que le dessous des nuages est à 1300 mètres. Si tu visitais la montagne, tu serais donc dans le brouillard à partir d’une altitude de 1300m.

11

Ce que vous devez savoir sur les prévisions météorologiques !

Simulation informatique

Les prévisions météorologiques de VIEWFINDR sont une simulation informatique qui prévoit le temps à venir de manière très réaliste. Cependant, les prévisions ne sont pas exactement la réalité et il y aura des écarts.

Dans VIEWFINDR, de nouvelles données météo sont mises à disposition toutes les 3h. Par exemple, si tu regardes le matin pour connaître l’heure du coucher, les prévisions changeront encore plusieurs fois. C’est tout à fait normal et c’est très bien ainsi!

Plus l’échéance, c’est-à-dire le coucher du soleil le soir, se rapproche, plus l’écart entre la simulation informatique et la réalité diminue. La prévision devient plus précise. C’est pourquoi, avant de partir pour la photo finale, tu devrais jeter un coup d’œil aux prévisions actuelles.

Avant de partir en excursion, tu devrais consulter une nouvelle fois les données météorologiques actualisées dans VIEWFINDR. Si la probabilité a diminué, ne te fâche pas, car les prévisions t’auront épargné une sortie photo infructueuse!

Les prévisions météorologiques de VIEWFINDR sont une simulation informatique qui prévoit le temps à venir de manière très réaliste. Cependant, les prévisions ne sont pas exactement la réalité et il y aura des écarts.

Dans VIEWFINDR, de nouvelles données météo sont mises à disposition toutes les 3h. Par exemple, si tu regardes le matin pour connaître l’heure du coucher, les prévisions changeront encore plusieurs fois. C’est tout à fait normal et c’est très bien ainsi!

Plus l’échéance, c’est-à-dire le coucher du soleil le soir, se rapproche, plus l’écart entre la simulation informatique et la réalité diminue. La prévision devient plus précise. C’est pourquoi, avant de partir pour la photo finale, tu devrais jeter un coup d’œil aux prévisions actuelles.

Avant de partir en excursion, tu devrais consulter une nouvelle fois les données météorologiques actualisées dans VIEWFINDR. Si la probabilité a diminué, ne te fâche pas, car les prévisions t’auront épargné une sortie photo infructueuse!

Résolution des données météorologiques

Tout comme la résolution de ton appareil photo est limitée, c’est-à-dire qu’il ne peut pas prendre de photo « infiniment » nette, la résolution du modèle météo est également limitée. Celle-ci est de 2,8 km pour les données météorologiques d’Europe centrale et de 7 km pour les données météorologiques européennes.

Les structures et les caractéristiques du paysage qui ne sont pas aussi grandes sont moyennées par le modèle. Par exemple, si une montagne fait 800 m de haut et que la vallée voisine fait 400 m, le paysage pour le modèle météorologique dans ce « pixel » fait 600 m de haut, ce qui correspond à l’altitude moyenne.

Cela signifie que les petites structures, comme les vallées de montagne étroites ou les petites vallées fluviales locales, ne peuvent pas être correctement saisies par le modèle. Ce n’est pas grave, il faut simplement apprendre à gérer cette situation. Si une vallée dans les montagnes est nettement plus petite que la résolution de notre modèle météorologique, tu dois alors interpoler.

Les petites vallées se terminent toujours par des vallées plus grandes. Tu peux donc utiliser le temps dans la vallée la plus proche comme bonne référence pour le temps dans une vallée plus petite et adjacente. Dans l’exemple, on peut voir que la grande vallée est remplie de brouillard. Il est donc presque certain que la petite vallée est également remplie de brouillard.

En raison de la résolution limitée, il est judicieux de ne pas utiliser un zoom trop important. Il est important que tu regardes le contexte global. Considère donc les prévisions météorologiques non seulement pour ta localité, mais au moins pour toute la région où tu photographies.

13

Cet exemple montre comment le modèle météorologique voit le paysage. Il est pixellisé à cause de la résolution limitée.

15

En raison de la résolution limitée, cette couche de nuages bas/brouillard n’indiquera pas le brouillard dans les vallées dont la taille est inférieure à la résolution.