Burning red sky

Ciel rouge

VIEWFINDR a mis au point un algorithme révolutionnaire permettant de prévoir les cieux rouges brûlants pour les photographes de paysages. La sortie du paramètre indique la probabilité d’une rémanence rouge sur les nuages de moyenne et haute altitude, dont la hauteur est supérieure à 2000 m au-dessus du niveau de la mer. La précision est supérieure à celle de toute autre application météo.

Viewfindr Wetterparameter

Ciel rouge tutoriel

Tutoriel Rougeur du ciel

Ce paramètre indique la probabilité de nuages rouges au coucher et au lever du soleil, également connus sous le nom d’aurores boréales. Le paramètre prend en compte les nuages de moyenne altitude entre 2 km et 7 km au-dessus du niveau de la mer, et les nuages élevés entre 7 km et 12 km. Les nuages bas entre 0km – 2km ont un effet perturbateur sur l’aurore boréale. Ils sont pris en compte dans le paramètre « Visibilité du ciel rouge ».

Il faut donc absolument tenir compte du paramètre « Visibilité ciel rouge »!

Pour une aurore et un crépuscule sur des nuages bas entre 0 km et 2 km, veuillez tenir compte du paramètre « Nuages dorés ». Celui-ci calcule les ambiances lumineuses possibles sur les nuages bas au coucher et au lever du soleil.

1
Heures de coucher et de lever du soleil

L’heure exacte du lever et du coucher du soleil pour ton sujet est indiquée dans la barre des heures de lever et de coucher du soleil. L’heure change constamment en fonction du lieu et de la saison. Le centre de ton écran sert de référence, c’est à cet endroit que se rapportent les heures.

Pour observer le rougissement du ciel, il faut être sur place 30 minutes avant le lever du soleil et rester sur place jusqu’à 30 minutes après le coucher du soleil. Le rougissement du ciel se produit toujours lorsque le soleil est en dessous de l’horizon. La rougeur du ciel peut durer de 5min à 30min.

Probabilité

L’échelle te montre la probabilité qu’il y ait des nuages rouges pour la zone indiquée par la superposition de couleurs. Le maximum est de 80%. N’oublie pas que si aucune rougeur du ciel n’est prévue et qu’il n’y a pas de rougeur du ciel, cela compte aussi comme une prévision correcte ! Après tout, tu veux aussi savoir quels jours il vaut mieux éviter de prendre des photos. Note également qu’il n’y a guère de lien de causalité entre une probabilité élevée et un ciel particulièrement rouge. Même avec une probabilité très élevée, il se peut qu’il n’y ait que quelques nuages rouges et vice versa. La quantité réelle de rougeur du ciel dépend des structures locales dans les nuages et ne peut pas être prédite. 

À la demande de la majorité des utilisateurs, l’algorithme a été adapté à « préférer ne rien manquer, mais être plus souvent bredouille ». L’algorithme a donc tendance à afficher une probabilité plus élevée afin d’éviter qu’il n’affiche pas assez et que l’on passe ainsi à côté de quelque chose. Dans des situations limites, l’algorithme peut donc afficher une probabilité élevée, bien qu’il y ait par exemple nettement moins de nuages ou que le soleil soit masqué par des nuages à l’horizon. 

La qualité de l’algorithme dépend de la précision avec laquelle le modèle météorologique sous-jacent prévoit la position des nuages. 

3
Modification du temps de prévision

En faisant défiler la ligne du temps, il est possible de modifier la date. Une flèche vers le haut permet de marquer le lever du soleil, une flèche vers le bas le coucher du soleil à la date correspondante.

5
Position des nuages rouges

La superposition de couleur rouge sur la carte indique l’endroit où se trouvent les nuages rouges au zénith.

7
Afficher la prévision des nuages

Le symbole des nuages dans la barre d’outils permet d’afficher les nuages de moyenne et de haute altitude. Il est ainsi possible de mieux évaluer la situation nuageuse au moment de la prévision. Il est possible de voir si la rougeur du ciel se produit sur les nuages de moyenne altitude ou sur les nuages élevés.

9
11
Cercles d'observation

Deux cercles d’observation peuvent être affichés dans la barre d’outils. Le cercle intérieur a un rayon de 50 km et se réfère aux nuages de moyenne altitude. Le cercle extérieur a un rayon de 100 km et se réfère aux nuages de haute altitude.

La hauteur de 2 à 7 km des nuages de moyenne altitude ne nous permet pas de les observer aussi loin au-dessus de l’horizon que les nuages de haute altitude. Leur hauteur de 7 à 12 km permet de les observer à une plus grande distance.

Si le rougissement du ciel se forme sur les nuages élevés, il est possible de l’observer dans le cercle extérieur. Si le rouge céleste se forme sur des nuages de moyenne altitude, le cercle intérieur sert de référence. Si les nuages marqués en rouge par la superposition de couleurs se trouvent en dehors des cercles, il n’est pas possible d’observer les nuages rouges depuis le centre des cercles.

13
Variations temporelles et locales

Il peut y avoir des écarts dans les prévisions de nuages par le modèle météo. Ceci est normal et ne peut pas être évité, même si nous le souhaitons. Il se peut donc que le lieu des nuages « réels » diffère de quelques dizaines de kilomètres du lieu des nuages dans la simulation informatique de nos prévisions météorologiques.

Ce n’est pas grave s’il s’agit de fronts nuageux extrêmement importants, qui s’étendent sur des centaines de kilomètres. L’écart est alors minime. En revanche, dans le cas de petits champs nuageux locaux, il peut arriver qu’ils soient visibles dans le ciel dans une direction totalement différente dans la réalité.

C’est pourquoi nous recommandons de ne pas zoomer trop « profondément » sur la carte, mais d’utiliser plutôt une vue grossière. Dans l’exemple, on voit un grand front nuageux continu, ainsi que plusieurs zones locales qui sont marquées en rouge par notre algorithme. Pour les petites zones locales, les écarts font beaucoup.

Dans l’exemple illustré, une zone rouge très localisée a été marquée à côté de Hanovre. Même si une forte probabilité est visible dans cette zone, il est peu probable qu’une auréole céleste se produise. En comparaison, des zones nettement plus grandes sont colorées en rouge dans les environs. C’est pourquoi nous vous prions de ne prendre en compte que les grandes zones contiguës de haute probabilité pour la réussite.

15
Choisir le bon lieu de photo/la bonne view

Choisis un spot photo où tu photographies en direction du soleil. C’est dans la direction du soleil que la couleur rouge est la plus intense. Utilise pour cela l’outil pour la direction du lever et du coucher du soleil. La superposition de couleurs marque l’endroit où se trouvent les nuages rouges dans le ciel. Pour que les nuages rouges se trouvent au-dessus de ton motif, tu dois te placer de manière à regarder en direction du soleil. La zone de probabilité la plus élevée doit se trouver devant toi, en direction du soleil. Le dessin te donne la raison de ce choix. Tu ne veux pas que les nuages rouges soient au-dessus de ta tête, mais au-dessus du sujet de ta photo.

Dans l’exemple illustré, on voit une prévision de l’aurore, le lever du soleil a lieu au nord-est. Pour qu’un maximum de nuages rouges soient visibles sur la photo, il est judicieux de choisir un sujet de photo de manière à ce que la plus grande partie du repère de couleur rouge soit devant toi.

Cet exemple montre un positionnement défavorable. Dans ce cas, la plus grande partie des nuages rouges se trouverait dans ton dos au moment de prendre la photo. La couleur de l’aurore à l’opposé du lever du soleil est généralement moins intense.

À l’aide des deux cercles d’observation, tu peux déterminer la distance maximale que tu peux avoir par rapport à la superposition de couleurs rouges pour voir encore une quantité raisonnable de rouge céleste au-dessus de l’horizon. Pour ce faire, ouvre alternativement les nuages de haute altitude et les nuages de moyenne altitude. Si la superposition de couleur rouge coïncide avec les nuages, tu sais alors à quel type de nuages tu as affaire et quel cercle d’observation sert de référence. Le cercle d’observation intérieur concerne les nuages de moyenne altitude, le cercle d’observation extérieur les nuages de haute altitude.

Comme les nuages moyens se situent entre 2 et 7 km d’altitude et les nuages élevés entre 7 et 12 km, tu peux observer les nuages élevés à une plus grande distance.

Check burning sky parameter

From the scroll bar, choose the time close to the sunrise or sunset in your area. The sun tool-bar on top helps you. The more transparent the map, the higher the chance for burning red clouds. If you encounter a transparent area, memorize it.

Check sun position

Sunset and sunrise directions change with the season. You can check on the mini map, if the sun rises or sets in the field of view for the chosen photo spot. If so, click the “navigate” button and visit the photo spot!

Check burning sky visibility parameter

Change the weather parameter from “Burning sky” to “Burning sky visibility”. If the map is transparent in the same area, the chance to see the burning sky is great.

Choose the right photo spot

Now just tap on a photo spot inside the area with high probability. A small preview opens up. If you like what you see, tap on the preview.

Check burning sky parameter

From the scroll bar, choose the time close to the sunrise or sunset in your area. The sun tool-bar on top helps you. The more transparent the map, the higher the chance for burning red clouds. If you encounter a transparent area, memorize it.

Check burning sky visibility parameter

Change the weather parameter from “Burning sky” to “Burning sky visibility”. If the map is transparent in the same area, the chance to see the burning sky is great.

Check sun position

Sunset and sunrise directions change with the season. You can check on the mini map, if the sun rises or sets in the field of view for the chosen photo spot. If so, click the “navigate” button and visit the photo spot!

Choose the right photo spot

Now just tap on a photo spot inside the area with high probability. A small preview opens up. If you like what you see, tap on the preview.

Ce que vous devez savoir sur les prévisions météorologiques !

Simulation informatique

Les prévisions météorologiques de VIEWFINDR sont une simulation informatique qui prévoit le temps à venir de manière très réaliste. Cependant, les prévisions ne sont pas exactement la réalité et il y aura des écarts.

Dans VIEWFINDR, de nouvelles données météo sont mises à disposition toutes les 3h. Par exemple, si tu regardes le matin pour connaître l’heure du coucher, les prévisions changeront encore plusieurs fois. C’est tout à fait normal et c’est très bien ainsi!

Plus l’échéance, c’est-à-dire le coucher du soleil le soir, se rapproche, plus l’écart entre la simulation informatique et la réalité diminue. La prévision devient plus précise. C’est pourquoi, avant de partir pour la photo finale, tu devrais jeter un coup d’œil aux prévisions actuelles.

Avant de partir en excursion, tu devrais consulter une nouvelle fois les données météorologiques actualisées dans VIEWFINDR. Si la probabilité a diminué, ne te fâche pas, car les prévisions t’auront épargné une sortie photo infructueuse!

Les prévisions météorologiques de VIEWFINDR sont une simulation informatique qui prévoit le temps à venir de manière très réaliste. Cependant, les prévisions ne sont pas exactement la réalité et il y aura des écarts.

Dans VIEWFINDR, de nouvelles données météo sont mises à disposition toutes les 3h. Par exemple, si tu regardes le matin pour connaître l’heure du coucher, les prévisions changeront encore plusieurs fois. C’est tout à fait normal et c’est très bien ainsi!

Plus l’échéance, c’est-à-dire le coucher du soleil le soir, se rapproche, plus l’écart entre la simulation informatique et la réalité diminue. La prévision devient plus précise. C’est pourquoi, avant de partir pour la photo finale, tu devrais jeter un coup d’œil aux prévisions actuelles.

Avant de partir en excursion, tu devrais consulter une nouvelle fois les données météorologiques actualisées dans VIEWFINDR. Si la probabilité a diminué, ne te fâche pas, car les prévisions t’auront épargné une sortie photo infructueuse!

Résolution des données météorologiques

Tout comme la résolution de ton appareil photo est limitée, c’est-à-dire qu’il ne peut pas prendre de photo « infiniment » nette, la résolution du modèle météo est également limitée. Celle-ci est de 2,8 km pour les données météorologiques d’Europe centrale et de 7 km pour les données météorologiques européennes.

Les structures et les caractéristiques du paysage qui ne sont pas aussi grandes sont moyennées par le modèle. Par exemple, si une montagne fait 800 m de haut et que la vallée voisine fait 400 m, le paysage pour le modèle météorologique dans ce « pixel » fait 600 m de haut, ce qui correspond à l’altitude moyenne.

Cela signifie que les petites structures, comme les vallées de montagne étroites ou les petites vallées fluviales locales, ne peuvent pas être correctement saisies par le modèle. Ce n’est pas grave, il faut simplement apprendre à gérer cette situation. Si une vallée dans les montagnes est nettement plus petite que la résolution de notre modèle météorologique, tu dois alors interpoler.

Les petites vallées se terminent toujours par des vallées plus grandes. Tu peux donc utiliser le temps dans la vallée la plus proche comme bonne référence pour le temps dans une vallée plus petite et adjacente. Dans l’exemple, on peut voir que la grande vallée est remplie de brouillard. Il est donc presque certain que la petite vallée est également remplie de brouillard.

En raison de la résolution limitée, il est judicieux de ne pas utiliser un zoom trop important. Il est important que tu regardes le contexte global. Considère donc les prévisions météorologiques non seulement pour ta localité, mais au moins pour toute la région où tu photographies.

17

Cet exemple montre comment le modèle météorologique voit le paysage. Il est pixellisé à cause de la résolution limitée.

19

En raison de la résolution limitée, cette couche de nuages bas/brouillard n’indiquera pas le brouillard dans les vallées dont la taille est inférieure à la résolution.

"Burning Sky" Tutorial

Lire la vidéo

Lier un photospot

Lorsque vous téléchargez un nouveau photospot, vous guidez les autres photographes. Connecter un photospot au paramètre du ciel brûlant n’est pas « faire un vœu ». Ne connectez que les photospots qui peuvent effectivement être photographiés avec un ciel brûlant. Regardez nos exemples d’images.

Comment fonctionne l'algorithme

Pour calculer la probabilité d’un ciel brûlant au lever ou au coucher du soleil, nous utilisons les données brutes du modèle météorologique du service météorologique allemand DWD. Nous utilisons des données nuageuses 3D combinées à des fonctions astronomiques.

Pour chaque point photo, nous calculons l’heure exacte du lever/coucher du soleil et la direction exacte du soleil. Ensuite, nous « scannons » les couches de nuages du modèle météorologique 3D pour calculer la probabilité. La manière exacte est notre secret.

Ensuite, nous calculons l’impact des précipitations, de la neige et du brouillard, qui réduisent à zéro les chances que la lumière traverse l’atmosphère. Nous n’utilisons pas l’algorithme déjà existant de « Skyfire App ». Notre algorithme est beaucoup plus complexe et précis.

Nos paramètres météorologiques

Burning red sky

Sur la base de la position 3D des nuages, de la pluie et du soleil, nous calculons la probabilité d'une rémanence rouge.

Fog layer height

Sachez quels sommets de montagne visiter pour des prises de vue "au-dessus des nuages" des points de vue.

Thunderstorm cells

Calcul numérique de la position de la orage par rapport aux photospots.

Clear night sky

Voyez quels points de vue nocturnes auront une nuit claire les prochains jours.

Find perfect water reflections for your landscape photos.

Trouvez des reflets d'eau parfaits pour vos photos de paysages.

Visible sunriseset

Les levers de soleil sans nuages sont plus beaux que les ciels gris du matin ! Nous les prévoyons.

Structured sky

Nous prévoyons la quantité parfaite de couverture nuageuse pour la photographie à longue exposition.

Photo contrast

Vous n'avez pas besoin d'un ciel gris. Nous prévoyons quand le soleil brille sur votre lieu de prise de vue.

Blue hour

Prévision lorsque l'heure bleue ne présente aucun nuage dans le ciel avec des conditions de lumière parfaites.

Screening smoke

Une fine couche de brouillard dans la prairie est assez agréable à photographier. Nous prévoyons la propabilité.

Nos paramètres météorologiques

Burning red sky

Ciel Rouge

Sur la base de la position 3D des nuages, de la pluie et du soleil, nous calculons la probabilité d'une rémanence rouge.

Fog layer height

Sachez quels sommets de montagne visiter pour des prises de vue "au-dessus des nuages" des points de vue.

Thunderstorm cells

Calcul numérique de la position de la orage par rapport aux photospots.

Clear night sky

Voyez quels points de vue nocturnes auront une nuit claire les prochains jours.

Find perfect water reflections for your landscape photos.

Trouvez des reflets d'eau parfaits pour vos photos de paysages.

Visible sunriseset

Les levers de soleil sans nuages sont plus beaux que les ciels gris du matin ! Nous les prévoyons.

Structured sky

Nous prévoyons la quantité parfaite de couverture nuageuse pour la photographie à longue exposition.

Photo contrast

Vous n'avez pas besoin d'un ciel gris. Nous prévoyons quand le soleil brille sur votre lieu de prise de vue.

Blue hour

Prévision lorsque l'heure bleue ne présente aucun nuage dans le ciel avec des conditions de lumière parfaites.

Screening smoke

Une fine couche de brouillard dans la prairie est assez agréable à photographier. Nous prévoyons la propabilité.

M.Sc. Stefan Engel

Fondateur, développeur

M.Sc. Stefan Engel
B.Sc. Bastian Werner

Fondateur, PDG

B.Sc. Bastian Werner
Dipl. Met. J. Lang

Fondateur, météorologue

Dipl. Met. J. Lang
30 jours d'essai